Maisuong's Blog

Mes fic Yaoi, ici il n'y a que des fics yaoi originales, pas de fanfiction (du genre sasuXnaru).

08 mai 2009

Youhou!! arrivage après demenage.

Une new letter est a disposition pour être prévenu des nouveaux articles!--->ICI

Résumé de mes fic!(cliquer sur le titre pour y accéder)

Mensonge et trahison[finie/ 20 chapitres]: Jaydan, jeune lyceen normal, rencontre un etrange jeune homme blond au cimetiere. Le lendemain ceux-ci se revoyent et ainsi de suite...  Mais est-il vraiment tombé amoureux de la bonne personne et si ce n'était pas le hasard mais le destin tiré par les ficelles d'un homme poussé par les rancoeur d'un passé trés sombre.

Anghell[en cours/12 chapitres]: Aout 2000, Angel,jeune mannequin en vogue disparait. Cinq ans plus tard celui-ci reviens sous les traits de Ruichi, un jeune homme au physique disgracieux et tombe amoureux de edward le grand sportif du lycée. Celui-ci en profite pour l'humilier sous les yeux de ses amis. Quelques moi plus tard Ruichi revient alors sous une tout autre apparence bien décidé à se venger.

Sans visage[en cours/10 chapitre]-->/!\ -18: Louka, jeune garçon discret, se fait harceler sexuellement par son professeur. Alors que son martyr est insupportable, Louka se fait sauver par un mysterieux inconnu, un homme dont il ne connait rien mais qu'il va apprendre à aimer. Mais c'est sans compter sur son sauveur qui ne veut pas être reconnu de lui, qui veut rester sans identité à ses yeux, un homme sans visage.

Os1- L'horoscope: Ethan s'apprête à revoir un de ses anciens camarades, qui était aussi la personne dont il était tombé amoureux. Le soir de la fête sera celui oùse jouera toutes ses chances de lui montrer enfin son amour. Mais c'était sans compté qu'il était déjà marié...

Os2- le temps d'une danse:Et si votre medecin vous provoquait une indigestion de medicament pour vous revoir plus souvent? et si un ami vous obligeais de lui payer des repas dans des restaurants chics pendant une semaine? C'est ce qu'a vecut Chris, jeune medecin en rencontrant Jude un danseur blessé. Une histoire humoristique sur les clichés de la vie.

Voilà pour ceux qui désire être au courant des nouveaux articles allez vous inscrire à la newletter. 

Hello!

Bon bah voilà j'ai changé de blog! C'est bizard de changer après seulement 5 mois mais sur erog sa n'allait vraiment plus...

1- je n'arrivais plus a coller mes texte et franchement je n'aurai pas eu le courage de tout recopier...même si maintenant je dois tout refaire...T_T

2- trop de pub, on y voyait plus rien alors que maintenant je coris que sa va être plus lisible.

J'espère seulement que les gens qui me lisaient(même si yen avaient pas beaucoup) vont suivre ici...Enfin bref voici mon nouveau blog, tout beau tout propre!je vais remettre tous les anciens articles et mettre le chapitre 3 de sans visage!!!

ps: les article sont du plus ancien au plus recent!

POur ceux qui sont nouveau je m'appele Milou-chan! J'ai ** ans et j'écrit depuis peu de temps...Eh oui c'est dure les debut XD Pour quelque uns qui se posent la question, d'où vient mai-suong, c'est parce que je suis vietnamienne et que j'ai été adopté(je suis la fille de johny halliday! mouarf mouarf...u_u) enfin bref...-_-"... et j'ai donc repris mon nom viet qui veut dire perle de rosée(mais quelle âme de poète^^)

BISOUS!!!

Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo maisuong

   

Posté par milou-chan à 15:03 - mes messages - Commentaires [14] - Permalien [#]

Mensonge et trahison [chap 1]

                                      Bonsoir donc voici ma premiere histoire


MENSONGE ET TRAHISON

J'avoue que le titre est vraiment pas trés original mais j'essayerai de me rattraper sur le contenu. mais je vous promet rien !

resumé:

Jaydan, jeune lyceen normal, rencontre un etrange jeune homme blond au cimetiere. Le lendemain ceux-ci se revoyent et ainsi de suite...  Mais est-il vraiment tombé amoureux de la bonne personne et si ce n'était pas le hasard mais le destin tiré par les ficelles d'un homme poussé par les rancoeur d'un passé trés sombre.

CHAP 1


                       Jaydan regarda rapidement autour de lui pour être sur de ne pas avoir été observé et continua sa route prés des tombes alignées. Il détestait le cimetière car il enfermait tout les morts. Jaydan n’avait pas peur de la mort, juste de Le retrouver un jour dans l’une d’elle. Il marcha a pas rapide espérant passer le moins de temps en ce lieu et s’assit prés de l’une d’elle. Une photo trônait au milieu de la pierre grise avec écrit le nom de ses parents. Nina et Dan avaient étés tués dans une de ces fameuses guerres des gang. Ils étaient a la tête des Corbeaux. Nina n’avait jamais aimé ce nom qui était, d’après elle trop Français. Un homme adverse avait fait feu avant qu’ils ne soit tout a fait couvert. Ils étaient morts sur le coup ce qui n‘était pas plus mal. le jeune homme déposa le bouquet de roses blanches qu’il avait acheter au fleuriste comme chaque dimanche ou il venait les voir. Il commença à se redresser et remonta son écharpe noire sur son menton pour éviter que son visage soit brulé par le souffle froid du vent d’hiver. Son regard se dirigea sur la falaise qui laissait voir la mer et se focalisa sur un inconnu qui semblait regarder en sa direction. Il s’approcha et l’examina de plus prés. Il faisait environ 1m85 et avait l’air assez jeune. Ses yeux étaient bleus foncés contrairement à ses cheveux très blond qui lui tombait sur le visage. Il était emmitouflé dans un manteau long noir et portait un écharpe blanche. Jaydan et lui était les deux contraires exemplaires.Il n’eu pas le temps de se rapprocher plus qu’une voix l’appela au loin. Il se retourna et vis un des gardes de son frère lui faire signe.

Une fois rentré il se déshabilla et entreprit une douche suivit d’une sortie avec son frère Neven. Celui-ci avait 25 ans et avait reprit la tête du groupe de leur parent. Les deux frères avaient toujours vécut ensemble et étaient inséparable. Neven était trés protecteur même trop au point de leur faire suivre tout le temps mais Jay savait que c'était pour son bien même si parfois il en avait assez.

-Jaydan!…dépêche toi on va être en retard, les autres nous attendent.

Le concerné descendit en trombe dans les escalier, il était habillé d’une simple chemise blanche et d’un vieux jean noir. Mais ses habit mettait ses cheveux brun en valeur qui tombaient a merveille sur sa chemise. Il enfila un blouson noir et rejoint son frère prés de leur mercedes.

*******

,                  Le trajet durait peu de temps et au bout d’un quart d’heure ils arrivèrent. Ils s’essayèrent et d’autres membres du groupe s’installèrent. Jules, caractérisé par son énorme touffe de cheveux ressemblant à James Brown, alla prendre des boissons en touchant quelques serveuses au passage. Quand il revint les autres n’avaient toujours pas bougés et il essaya de les motiver .

-Hey! Jay! Va falloir t’en faire une ce soir mon vieux, tu veux faire signe de chasteté a vie ou quoi?                         

-Désolé, mais moi je suis pas comme toi.

-Tu devrais car je suis complètement parfait moi. T’inquiète si t’es seul a la fin de la soirée je te prêterait une de mes gonzesses.

                    N’attendant pas sa réponse Jules se leva et alla draguer la première minette qui passa. Jay était plutot bien foutu ce qu'il n'osait pas avouer.Il se voyait plutot comme quelqu'un de reservé qui ne portait pas grand intention aux besoins sexuels de ses compagnons. Il n'avait encore jamais coucher ni était sortie avec personne et vivait trés bien avec. Il  ne s’intéressait pas ce genre de relation d’une nuit contrairement à son frère qui attirait tous les regards et qui ramenait une personne différente que ce soit une fille ou un mec chaque soir. Une fois les autres partis sur la piste, Jaydan resta seul assis sur un des fauteuils. Il n’était pas d’humeur à danser et son esprit était dirigé vers l’inconnu du cimetière. Cet homme l’intriquait et c’était bien la première fois qu’il voyait quelqu’un observé la falaise du cimetière à part lui. Ou peut-être voulait-il se suicider et dans un acte involontairement héroïque il l’en avait empêcher. Il se frappa la tête remarquant que son esprit commençait a divaguer.

              Il releva la tête pour essayer d’apercevoir un des membres dansant mais ne vit que ces molosses avec leur lunettes noir le fixer comme si il était la cible d’un attentat. Ses gardes étaient employés 24h/24h pour le protéger. Pourquoi? Il n’en savait rien même si son frère semblait croire que des extraterrestre allaient le prendre en otage ce qu’il allait commencer à croire s’ils continuaient à le suivre de la sorte. Depuis la mort de ses parents il avait l’impression de ne plus pouvoir être libre, de toujours être observé et de ne pas pouvoir profiter de la vie comme il voudrait. Il ne pouvait pas avoir d’ami, ni aller seul en ville et il avait appris a ne plus sortir voulant éviter au maximum d’être suivit par eux. Pourquoi ne le lâchait-il pas un peu! Énervé, Jaydan sortit en courant laissant un mot à table disant qu'il rentrait. Il marcha sur le trottoir enneigé et continua à longer la route jusqu’au grand pont qui reliait les 2 morceau de la ville de Vineux. Cette grande ville que la plupart des voyageur étranger prenait pour Manhattan si on leur en montrait une carte postale. Il s’approcha du bord et pencha la tête pour sentir flotter ses cheveux bruns dans le vent glaciale de décembre.

-Mr Jaydan ne vous penchez pas trop c’est dangereux!

Jay se retourna et vit ces 3 bouffons qui continuaient à le suivre coûte que coûte. Il renonça a crier et abandonna en rentrant dans leur voiture afin qu’il le raccompagne a la maison.

Posté par milou-chan à 15:20 - Mensonge et trahison [finie] - Commentaires [0] - Permalien [#]

Anghell [prologue]

Ba voici Le debut de ma deuxieme fic !    

AngHell                                                                

Quel jeu de mot, mon cerveau a beaucoup reflechit pour choisir le titre XD

Resumé

Aout 2000, angel, la plus grande star en devenir disparait. 5 ans plus tard, Ruichi, un jeune homme au physique disgracieux tombe amoureux de edward le grand sportif du lycée. Celui-ci le rejette bien décidé à n pas ternir son image jusqu'à ce que Ruichi revienne sous une tout autre apparence bien décidé à se venger.

PROLOGUE

-Allez Angel souris et regarde nous!

Le jeune homme tourna sa tête un sourire étincelant illuminait son visage. Son teint pale faisait ressortir ces longs cheveux noirs qui flottaient dans les air grâce au souffle des ventilateurs. Sa musculature était fine et ses yeux étaient d’une couleur peu commune. Le flash de l’appareil ne l’aveuglait même plus a force d’habitude.

- C’est bien, demain j’enverrais ces photos pour choisir laquelle sera le mieux apte à faire cette affiche. Dans une semaine tu seras sur tout les panneaux publicitaires de la capitale mon garçon, tu as un grand potentiel pour aller loin.

Le brun acquiesce en souriant et sortit de la pièce pleine de projecteur pour aller se changer. Malgré sont grand succès dans la publicité il ne prenait pas la tête et avait autant d’ami qu’au début de sa carrière. Être mannequin n’avait jamais été une vocation, la photographie était la cause de toute ses motivation. Il collectionnait chaque publicité des magazines que ce soit channel ou Kenzo, les décor des photos et la finesse des costume portés le fascinait.

Il descendit au rez de chaussé prés de l’accueil et sortit directement par la grande porte un capuche sur la tête détestant être photographié par les magazine people. Il ne se considérait pas comme un vrai star, il ne faisait que poser ce n’etait pas comme s’il prenait lui-même les photos ou qu’il inventait les affiches! Quand le laisserait-on tranquille! Il courut le plus vite possible échappant ainsi au flash continus et se réfugia dans un ruelle sombre. Il n’était jamais passé par la, c’était le moment d’essayer. Il commença a se frayer un chemin dans l’obscurité mais fut stoppé par la voie grave d’un homme qui se tenait apparemment derrière lui.

-Je te conseille pas de passer par la petit, il fait trop sombre sa craint.
-Non c’est très bien ne vous inquiétez pas je vais juste tout droit je n’habite pas loin, ya pas de risque.

Il continua son chemin et avançait toujours tout droit sachant que la rue principale était toute proche. La rue était de plus en plus sombre et plus il continuait moins il voyait la lumière de la rue principale et croyant tomber sur une sortie il se retrouva soudain nez à nez avec un grand mur de brique grise. Il regarda autour de lui et vit que toute cette rue n’était qu’une impasse, quel idiot il avait été de passer par la.

- Merde! J’aurai du les écouter
-Oui je confirme.

Le brun leva immédiatement la tête faisant face au deux même homme de tout a l’heure. Il commença a ouvrir la bouche pour leur demander de l’aider a sortir quand il vit plusieurs silhouettes de plus en plus nombreuses se dessiner. Il n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu’il fut projeter au sol et ligoté.

- Être beau attire beaucoup d’ennuis. Il ne faut pas trop attirer les regard sur soit, regarde toi maintenant dans quel position tu es.

L’homme commença à le déshabiller malgré tout les mouvement acharné du jeune homme.

-Il ne faut jamais être trop beau Angel….Je t’avais dit de ne pas aller dans cette rue. Tu n’es plus qu’un ange déchu...

Posté par milou-chan à 15:26 - AngHell [en cours] - Commentaires [1] - Permalien [#]

Mensonge et trahison [chap 2]

Ben au lieu de faire 2 partie j'ai regroupé le chapitre a et b donc voila un 2e chapitre entier!! Bonne lecture


Bon ba voici le chap 2 que j'ai essayé de rallongé! Bonne lecture!
Merci hana-chan...j'espere que l'histoire ne stagne pas trop pour l'instant sinon dite le moi faut pas que ca devienne longuet non plus...même si on en est qu'au 2eme chapitre (-_-")


CHAP 2

« -C’est bon tu l’a vu?

- Oui je suis presque sur que c’était lui.

- C’est bien. Tu sais ce qu’il te reste a faire maintenant.

-Oui j’y vais.

-Je compte sur toi Kay. »

-Jay! Il est 7h50 réveille toi tu es en retard.

-Hum…!

-Allez debout p’tit frère!! C’est finit l’hibernation!

Jaydan se leva a contre cœur et s’habilla correctement avec un jean noir et une chemise blanche. Comme d’habitude, le temps était couvert, le vent faisait plier les arbres voisin et …les 3 molosses le suivaient. Après une bonne tartine de confiture a la framboise il se précipita dehors en courant, il était hors de question qu’il rate son bus!

- Merde, 8h10!

Il arriva enfin a l’arrêt et eut à peine le temps de voir son bus partir. Comment avait-il put rater le bus alors qu’ aujourd’hui il avait interro en première heure! Le brun continua donc en marchant tête baissé déjà énervé sans même être arrivée au lycée.

8h20...c’est mort pour mon interro…

Soudain un bruit le sortie de ses pensées et une énorme vague d’eau vint l’éclabousser sur toute la longueur de sa manche.

- Imbécile, tu peux rouler moins vite non?!

A sa grande surprise la voiture s’arrêta et fit sembla l’attendre. Jay courut jusqu’à elle bien décider a engueuler le conducteur et à lui cracher toute sa mauvaise humeur a la figure. Il se posta devant la fenêtre qui s’ouvrit devant lui. Ses yeux s’écarquillèrent laissant un cri de surprise s’échapper de ses lèvres.

-Le suicidaire des falaises!!

-Tiens, le solitaire du cimetière, répondit le blond en souriant.

Devant une telle surprise, Jaydan hésita à continuer à râler ou a laisser passer ce malentendu.

-Je suis désoler pour ta chemise, qu’est-ce que je peux faire pour me faire pardonner?

-Amène au lycée du coté du parc j’ai loupé mon bus.

Le blond referma la vitre et Jaydan entendis le bruit du déverrouillage de la porte arrière et entra dans la voiture. Celle-ci était une Mercedes noire que la moitié des gens normaux n’ont pas et n’auront jamais.

-Alors comme ça tu es au lycée? Tu as quel age?

-18 ans, je suis en terminal…et vous?

- Je t’en pris, tutoie moi je ne suis pas si vieux. J’ai 19 ans.

-C’est tout!!

Pour Jay tout sa faisait trop de surprise en aussi peu de temps. Une bonne tisane chaude lui ferait le plus grand bien.

- Une tisane? Pour un lycéen tu as des goût de vieux.                                                                                 -Comment vous le savez!!                                                                                                                    -Tu dis souvent a voix haute ce que tu penses?

Et ils éclatèrent de rire tous les deux. La voiture commença à ralentir pour s’arrêter en face d’un chemin qui menait tout droit à un grand bâtiment ressemblant plus à un château qu’à un bâtiment de physique. Il sortit et lança d’un ton joyeux:

-Bien, j’espère que l’on se reverra un de ces jours, à bientôt.

Il referma la porte et tapa un sprint jusqu’au bâtiment. Le blond n’avait pas bougé de sa voiture et continua d’observer le jeune homme jusqu’à ne plus pouvoir et murmura dans sa barbe.

- Oui, a bientôt …Jaydan.

***********                                          
    

…Trois semaine plus tard, dimanche 9 décembre

                  L’hiver commençait à se faire de plus en plus insistant et Jaydan ne sortait jamais sans son énorme manteau de cosmonaute. Il s’équipa d’un gros bonnet gris qui allait parfaitement avec son anorak argenté et pris son porte monnaie en vue d’aller acheter des fleurs. Une fois dehors une voiture au vitre noir l’attendait et les 3 imbéciles à l’intérieur. Au cimetière il le laisserai tranquille et l’attendrai en dehors. .

-Voila merci bien, je vous ai rajouté un petit bouquet de rose rouge pour chez vous, c’est un cadeau de la maison pour les habitués. Passez une bonne journée mon garçon au revoir.
-Merci a vous aussi, dit-il en saisissant les bouquets par leur tige.

                  Les trottoir étaient recouvert d’une fine couche de neige ou plutôt ce qu’on appelle de la poudreuse. La voiture se gara et Jaydan sortit. Il continua dans un chemin caillouteux qui ressemblait à un sentier de campagne. De grands mur servait de palissade de chaque coté du chemin et une grande grille portant une pancarte « CIMETIERE » trônait a l’entrée ressemblant au film d’horreur qu’il avait pu voir lors de ces soirée DVD …avant avec lui…Il passa la poste en fer et se dirigea vers la tombe de ses parents dont il connaissait l’emplacement par cœur. Il s’agenouilla  doucement et posa délicatement les fleurs fraîchement achetées.

- Ne vous inquiétez pas. Tout ce passe bien ici. Bien que Neven n’est pas de petite copine et copain fixe et que je soit aussi seul il n’y a pas a se plaindre. Cette semaine j’ai été au cinéma avec ma classe et j’ai remanger du pop-corn, je ne me souvenais plus que c’était si bon. J’ai aussi été au bar avec les garçons et ensuite nous avons fait un bowling, d’ailleurs c’est Neven qui a gagné comme d’habitude. Et puis…il me manque beaucoup. Je n’arrête pas de penser a lui comme s’il était toujours la, comme s’il n’avait jamais disparu. J’ai l’impression d’avoir perdu une moitié de moi, je me sent tellement seul sans lui. Il n’est pas mort c’est impossible, sinon je le saurai…et depuis votre mort et sa disparition mon frère ma collé 3 garde du corps sur le dos chargée de ma protection. Je ne comprend plus rien, je suis perdu. D’abord lui, puis vous et eux… pourquoi? Qu’est-ce qui se passe? Qu’est-ce que vous me cachez!

              Jaydan cria cette dernière phrase avant d‘éclater en sanglot. Il ne savait plus depuis quand ni depuis combien de temps il était dans cette état là mais ne fit rien pour arrêter ses larmes de couler. Soudain il poussa un cris en sentant deux mains accrocher ses épaules et le secouer. Il se retourna le visage inondé de larme faisant face au bel inconnu blond rencontré quelques semaines auparavant. celui-ci le pris dans ses bras et essaya tant bien que mal de le réconforter. Après quelques mots réconfortants le blond aida Jaydan à se relever a essuyer les dernières larmes restantes sur ses joues.

-Ça va aller? Tu veux qu’on arche un petit peu?
- Je suis désoler que tu m’ai vu dans un tel état. Oui merci ça va…sa ne vous dérange pas de marcher avec moi? Demanda le brun timidement.
-Bien sur que non, on va sur la falaise?

Le blond pris Jaydan par la main et le tira derrière lui. Ils arrivèrent au bord de la falaise et regardèrent la mer et les vagues formant des moutons au loin.

- Je m’appelle Kay et toi tu es…?
- Euh…Jaydan.
- Enchanté Jaydan dit-il en souriant. Alors dit moi, que fais tu seul a te lamenter dans un cimetière alors que tous les garçons de ton age sont probablement tous devant leur télé en train de regarder un match de foot?

-Les match de foot c’est le soir et je ne suis pas comme les autres.
-Bien répondu! Et en quoi te crois-tu différent?

La question surpris Jaydan et le laissa perplexe car il ne savait pas pourquoi il se sentait différent. En fait il n’était pas différent et était au contraire le garçon le plus banal qu’il puisse exister mais repensa a lui, à ses paroles.

- Parce que il me l’a dit.
- De qui tu parles?
-Un ami.

La discutions s’arrêta là et tout deux observèrent le coucher de soleil plongé chacun dans leurs pensées.

**********

« *Nous serons toujours ensemble hein? Rien ne nous séparera!*
*Tu viens regarder un DVD chez moi ce soir?*
*qu’est-ce que tu as Jay?viens dormir avec moi et arrête de pleurer tu vas me faire craquer aussi…*
*Fais moi un calin Jay! S‘il te plait! Allez! Ahaha*
*…je t’aime…*
*Moi aussi…Aki* »




- A quoi tu penses? Dit Kay brisant le silence et sortant Jay de ses pensées.

- A des souvenir que j’aime et toi?
- A des souvenir qui ont disparu.

                 Jay soupira et observa le blond. Ses yeux scrutaient au loin comme pour voir reapparaitre quelque chose qui n'est pas decidée a revenir.C'est à ce moment là que Jay se rendit compte que le blond avait l'air aussi perdu que lui et cherchait quelque chose qu'ils avaient tout deux perdu il y a longtemps. La nuit tomba et pour la premiere fois dans ce cimetiere, Jay ne se sentit pas seul.

Aki ...où es-tu...
 

Posté par milou-chan à 15:30 - Mensonge et trahison [finie] - Commentaires [1] - Permalien [#]

Mensonge et trahison [chap 3]

CHAP 3

La nuit tomba sur le cimetière et la sonnerie d'un portable brisa le silence.

- Allo? ...oui j'arrive.
- Tu dois partir?
- Oui mes « gardes du corps » m'ont dit de revenir, dit Jay non sans grimacer.
- On pourrait se revoir?
-Euh...oui si tu veux.
- Tu peux me passer ton numéro?

Le brun fut tout d'abord étonné par cette proposition mais pris un bout de papier et griffonna son numéro de portable.

- Merci. Maintenant tu devrais y aller.
-Euh...oui au revoir.

Jaydan courut vers la sortis sans se retourner et arriva à la voiture. Il entra et le trajet se déroula n silence. Une fois arrivé il se précipita a l'étage et croisa son frère.

- Tiens! Petit frère! Alors ta journée? Qu'est-ce que tu a fait?
- Euh...j'ai été au vestiaire...euh non je veux dire au cimetière.
- T'es resté la bas toute le journée?
- Oui oui, et maintenant j'aimerai pendre une douche si tu veux bien te pousser...

Neven s'exécuta et Jay claqua la porte. Il se déshabilla et ouvrit l'eau. Pourquoi rougissait-il autant? Ce n'était pas comme si on lui avait donné rendez vous. C'était juste pour faire une sortie entre pote. Pourtant son cœur battait la chamade et la joie l'avait envahit quand Kay lui avait demandé de la revoir. C'est vrai que Kay était beau mais l'hypothèse qu'il soit sous le charme ne l'emballait pas vraiment. Alors pourquoi était-il si troublé?
Mon pauvre Jay, arrête de te poser tant de question tu vas vraiment finir par te tuer...
Le brun soupira et se détendit instantanément en sentant l'eau couler sur ses omoplates et continuer sur le bas de son dos quand une voix le sortit de ses pensées:

- Jay! On mange dans cinq minutes! Et que tu sois a poil ou habillé tu viens manger!
-Oui oui.

Jay se tapa la tête en se demandant comment il avait fait pour hériter d'un frère aussi impudique. Il se sécha et enfila son pyjama blanc avec un énorme nounours dessus. Son frère n'arrêtait pas de lui dire que ce n'était plus de son age mais il ne pouvait pas se résoudre à le jeter. Il avait toujours vénéré les ours en peluche. Sa chambre était envahit de ses mignonnes petites créature et son papier peint était orné d'une frise couverte de nounours. Sa chambre ressemblait plus à celle d'un enfant de 5 ans qu'à celle d' un adolescent de 18 ans mais cela n'avait pas vraiment d'importance à ses yeux sachant qu'il n'invitait jamais personne.


Cinq minutes passèrent avant que Neven n'entende un brouit assourdissant dans l'escalier et ne vit son adorable Jaydan en pyjama winni l'ourson apparaître essoufflé et les traits crispés.

- Neven!!! Où sont mes chaussons King Kong!

Jaydan semblait hors de lui et pointa son doigt sur les pieds de son horrible frère. Neven baissa la tête, assez pour voir les fameux chaussons recherché trôner à ses pied.

- je t'ai déjà dit que c'était les miens et de ne pas y toucher! Imbécile de grand frère!!

Devinant la colère évidente de son frère, le plus grand se dépêcha d'ôter ses chaussons. Jaydan vint le lui arracher et les enfila.

- T'a pas honte de mettre encore des truc comme ça à ton age?

Jaydan le dévisagea et Neven préféra changer de sujet sachant pertinemment qu'il n'arriverait jamais à changé les goûts de celui-ci. Le repas se fit devant incroyable talent et Jaydan ne put s'empêcher d'applaudir les artistes qui passait à la télé. Une fois l'émission terminée ils allèrent se coucher.
Jaydan rentra dans la chambre et s'empressa de fermer sa porte à clef. Son sang bouillonnait d'excitation et il se précipita sur son portable pour vérifier ses messages. Aucun message. Cela ne l'étonna pas car cela faisait à peine une journée qu'il lui avait donné son numéro mais il se sentait quand même déçu. Il alla s'allonger et prit dans ses bras un ours gris de la taille d'un chihuahua. Celui-ci portait un nœud papillon rouge à poids blanc et une lettre rouge avait été cousue par son propriétaire en forme de A sur le ventre de l'ours. Il l'embrassa et se terra sous les couvertures après avoir éteint la lampe de chevet, se blottissant contre son nounours qu'il avait baptisé en souvenir de la personne qui l'avait achetée.

- Bonne nuit Aki...

*****

Le jour se leva et Jaydan eu la délicieuse sensation du soleil sur son visage. Moment de zen attitude cassé par son frère qui entra dans sa chambre faisant plus de bruit que 100 personnes.

- Debout petit frère!!! S'exclama Neven avec son perpétuelle sourire sur les lèvres.

Et il ressortit avec autant de délicatesse qu'il y était entré. Le brun se leva dans un grognement et s'habilla avec un jean noir et un polo rouge. Il alluma son portable et constata encore une fois qu'aucun message n'avait été laissé. Déçu il se dépêcha de descendre déjeuner et de filer pour le lycée.

*****

1 semaine plus tard...

Une semaine était passée et toujours pas de message de Kay. Jaydan soupira et se dirigea vers le café du lycée. Il commanda un chocolat chaud et alla s'asseoir à la table près de la vitre. Beaucoup d'étudiant de tout age venait dans ce café pour se réchauffer croyant qu'il pourrait s'abriter du froid sans payer. Mais ils étaient recalés un par un par le patron qui leur demandait un minimum de consommation. Jaydan regarda par la fenêtre et observa les flocon de neige tomber. Il avait beau faire soleil cela n'empêchait pas le temps de n'en faire qu'à sa tête. Soudain son portable se mit à vibrer et un numéro inconnu s'afficha. Le sang de Jaydan ne fit qu'un tour et ouvrit le message.

« Rendez vous devant le cinéma a 20 ce soir »

Jaydan sentit la joie l'envahir et se retint de justesse de pousser un cris de triomphe. Depuis le temps qu'il avait attendu ce sms. Dommage qu'il soit si court et même pas signé mais c'était déjà signe que Kay ne l'avait pas oublié. Ce soir il serait parfait. Il paya et sortit en sautillant trop heureux pour cacher sa joie.

Une fois arrivé à la maison il enleva ses chaussures et se planta devant Bob l'éponge. Trop occupé à penser a la soirée de ce soir il n'entendit pas son frère arrivé.

- Eh bien Jay! Tu semble sur un petit nuage aujourd'hui. Tu es trop content de revoir ton grand frère chérie c'est ça? Je savais bien que mon horoscope disait juste sur un amour caché.
- Et bien je t'assure que ton horoscope ment comme il respire.
- Zut! Mais un jour sa marchera tu verras, tu me sautera au coup quand je franchirai la porte et que je dirai « c'est moi! »
-...mon pauvre tu lis trop les contes de fée...


Ils commencèrent a rigoler et Neven s'installa pour regarder Bob l'éponge avec son frère.


- Neven?
-mm?
- Je peux sortir ce soir?
- Ah! Tu as enfin trouvé une petit amies?? Elle et comment?
- ce n'est pas ma petite amie!
- t'inquiète ça va pas tarder!! Mon petit frère va avoir une copine!!!hurla Neven qui commençait à danser autour du canapé imitant un rituel indien.
- Calme toi! C'est juste un pote!
- ...c'est UN pote?
- Bah oui je t'ai jamais dit que c'était une fille c'est toi qui commence à te faire des film tout seul!
- Mais tu sais petit frère tu fais ce que tu veux.
- C'est pas ce que tu crois!
- ah oui mon œil! Rentre pas trop tard ce soir hein? Et fais pas de folie non plus!
-... merci grand frère.

Posté par milou-chan à 15:41 - Mensonge et trahison [finie] - Commentaires [1] - Permalien [#]