Maisuong's Blog

Mes fic Yaoi, ici il n'y a que des fics yaoi originales, pas de fanfiction (du genre sasuXnaru).

08 mai 2009

Mensonge et trahison [chap 2]

Ben au lieu de faire 2 partie j'ai regroupé le chapitre a et b donc voila un 2e chapitre entier!! Bonne lecture


Bon ba voici le chap 2 que j'ai essayé de rallongé! Bonne lecture!
Merci hana-chan...j'espere que l'histoire ne stagne pas trop pour l'instant sinon dite le moi faut pas que ca devienne longuet non plus...même si on en est qu'au 2eme chapitre (-_-")


CHAP 2

« -C’est bon tu l’a vu?

- Oui je suis presque sur que c’était lui.

- C’est bien. Tu sais ce qu’il te reste a faire maintenant.

-Oui j’y vais.

-Je compte sur toi Kay. »

-Jay! Il est 7h50 réveille toi tu es en retard.

-Hum…!

-Allez debout p’tit frère!! C’est finit l’hibernation!

Jaydan se leva a contre cœur et s’habilla correctement avec un jean noir et une chemise blanche. Comme d’habitude, le temps était couvert, le vent faisait plier les arbres voisin et …les 3 molosses le suivaient. Après une bonne tartine de confiture a la framboise il se précipita dehors en courant, il était hors de question qu’il rate son bus!

- Merde, 8h10!

Il arriva enfin a l’arrêt et eut à peine le temps de voir son bus partir. Comment avait-il put rater le bus alors qu’ aujourd’hui il avait interro en première heure! Le brun continua donc en marchant tête baissé déjà énervé sans même être arrivée au lycée.

8h20...c’est mort pour mon interro…

Soudain un bruit le sortie de ses pensées et une énorme vague d’eau vint l’éclabousser sur toute la longueur de sa manche.

- Imbécile, tu peux rouler moins vite non?!

A sa grande surprise la voiture s’arrêta et fit sembla l’attendre. Jay courut jusqu’à elle bien décider a engueuler le conducteur et à lui cracher toute sa mauvaise humeur a la figure. Il se posta devant la fenêtre qui s’ouvrit devant lui. Ses yeux s’écarquillèrent laissant un cri de surprise s’échapper de ses lèvres.

-Le suicidaire des falaises!!

-Tiens, le solitaire du cimetière, répondit le blond en souriant.

Devant une telle surprise, Jaydan hésita à continuer à râler ou a laisser passer ce malentendu.

-Je suis désoler pour ta chemise, qu’est-ce que je peux faire pour me faire pardonner?

-Amène au lycée du coté du parc j’ai loupé mon bus.

Le blond referma la vitre et Jaydan entendis le bruit du déverrouillage de la porte arrière et entra dans la voiture. Celle-ci était une Mercedes noire que la moitié des gens normaux n’ont pas et n’auront jamais.

-Alors comme ça tu es au lycée? Tu as quel age?

-18 ans, je suis en terminal…et vous?

- Je t’en pris, tutoie moi je ne suis pas si vieux. J’ai 19 ans.

-C’est tout!!

Pour Jay tout sa faisait trop de surprise en aussi peu de temps. Une bonne tisane chaude lui ferait le plus grand bien.

- Une tisane? Pour un lycéen tu as des goût de vieux.                                                                                 -Comment vous le savez!!                                                                                                                    -Tu dis souvent a voix haute ce que tu penses?

Et ils éclatèrent de rire tous les deux. La voiture commença à ralentir pour s’arrêter en face d’un chemin qui menait tout droit à un grand bâtiment ressemblant plus à un château qu’à un bâtiment de physique. Il sortit et lança d’un ton joyeux:

-Bien, j’espère que l’on se reverra un de ces jours, à bientôt.

Il referma la porte et tapa un sprint jusqu’au bâtiment. Le blond n’avait pas bougé de sa voiture et continua d’observer le jeune homme jusqu’à ne plus pouvoir et murmura dans sa barbe.

- Oui, a bientôt …Jaydan.

***********                                          
    

…Trois semaine plus tard, dimanche 9 décembre

                  L’hiver commençait à se faire de plus en plus insistant et Jaydan ne sortait jamais sans son énorme manteau de cosmonaute. Il s’équipa d’un gros bonnet gris qui allait parfaitement avec son anorak argenté et pris son porte monnaie en vue d’aller acheter des fleurs. Une fois dehors une voiture au vitre noir l’attendait et les 3 imbéciles à l’intérieur. Au cimetière il le laisserai tranquille et l’attendrai en dehors. .

-Voila merci bien, je vous ai rajouté un petit bouquet de rose rouge pour chez vous, c’est un cadeau de la maison pour les habitués. Passez une bonne journée mon garçon au revoir.
-Merci a vous aussi, dit-il en saisissant les bouquets par leur tige.

                  Les trottoir étaient recouvert d’une fine couche de neige ou plutôt ce qu’on appelle de la poudreuse. La voiture se gara et Jaydan sortit. Il continua dans un chemin caillouteux qui ressemblait à un sentier de campagne. De grands mur servait de palissade de chaque coté du chemin et une grande grille portant une pancarte « CIMETIERE » trônait a l’entrée ressemblant au film d’horreur qu’il avait pu voir lors de ces soirée DVD …avant avec lui…Il passa la poste en fer et se dirigea vers la tombe de ses parents dont il connaissait l’emplacement par cœur. Il s’agenouilla  doucement et posa délicatement les fleurs fraîchement achetées.

- Ne vous inquiétez pas. Tout ce passe bien ici. Bien que Neven n’est pas de petite copine et copain fixe et que je soit aussi seul il n’y a pas a se plaindre. Cette semaine j’ai été au cinéma avec ma classe et j’ai remanger du pop-corn, je ne me souvenais plus que c’était si bon. J’ai aussi été au bar avec les garçons et ensuite nous avons fait un bowling, d’ailleurs c’est Neven qui a gagné comme d’habitude. Et puis…il me manque beaucoup. Je n’arrête pas de penser a lui comme s’il était toujours la, comme s’il n’avait jamais disparu. J’ai l’impression d’avoir perdu une moitié de moi, je me sent tellement seul sans lui. Il n’est pas mort c’est impossible, sinon je le saurai…et depuis votre mort et sa disparition mon frère ma collé 3 garde du corps sur le dos chargée de ma protection. Je ne comprend plus rien, je suis perdu. D’abord lui, puis vous et eux… pourquoi? Qu’est-ce qui se passe? Qu’est-ce que vous me cachez!

              Jaydan cria cette dernière phrase avant d‘éclater en sanglot. Il ne savait plus depuis quand ni depuis combien de temps il était dans cette état là mais ne fit rien pour arrêter ses larmes de couler. Soudain il poussa un cris en sentant deux mains accrocher ses épaules et le secouer. Il se retourna le visage inondé de larme faisant face au bel inconnu blond rencontré quelques semaines auparavant. celui-ci le pris dans ses bras et essaya tant bien que mal de le réconforter. Après quelques mots réconfortants le blond aida Jaydan à se relever a essuyer les dernières larmes restantes sur ses joues.

-Ça va aller? Tu veux qu’on arche un petit peu?
- Je suis désoler que tu m’ai vu dans un tel état. Oui merci ça va…sa ne vous dérange pas de marcher avec moi? Demanda le brun timidement.
-Bien sur que non, on va sur la falaise?

Le blond pris Jaydan par la main et le tira derrière lui. Ils arrivèrent au bord de la falaise et regardèrent la mer et les vagues formant des moutons au loin.

- Je m’appelle Kay et toi tu es…?
- Euh…Jaydan.
- Enchanté Jaydan dit-il en souriant. Alors dit moi, que fais tu seul a te lamenter dans un cimetière alors que tous les garçons de ton age sont probablement tous devant leur télé en train de regarder un match de foot?

-Les match de foot c’est le soir et je ne suis pas comme les autres.
-Bien répondu! Et en quoi te crois-tu différent?

La question surpris Jaydan et le laissa perplexe car il ne savait pas pourquoi il se sentait différent. En fait il n’était pas différent et était au contraire le garçon le plus banal qu’il puisse exister mais repensa a lui, à ses paroles.

- Parce que il me l’a dit.
- De qui tu parles?
-Un ami.

La discutions s’arrêta là et tout deux observèrent le coucher de soleil plongé chacun dans leurs pensées.

**********

« *Nous serons toujours ensemble hein? Rien ne nous séparera!*
*Tu viens regarder un DVD chez moi ce soir?*
*qu’est-ce que tu as Jay?viens dormir avec moi et arrête de pleurer tu vas me faire craquer aussi…*
*Fais moi un calin Jay! S‘il te plait! Allez! Ahaha*
*…je t’aime…*
*Moi aussi…Aki* »




- A quoi tu penses? Dit Kay brisant le silence et sortant Jay de ses pensées.

- A des souvenir que j’aime et toi?
- A des souvenir qui ont disparu.

                 Jay soupira et observa le blond. Ses yeux scrutaient au loin comme pour voir reapparaitre quelque chose qui n'est pas decidée a revenir.C'est à ce moment là que Jay se rendit compte que le blond avait l'air aussi perdu que lui et cherchait quelque chose qu'ils avaient tout deux perdu il y a longtemps. La nuit tomba et pour la premiere fois dans ce cimetiere, Jay ne se sentit pas seul.

Aki ...où es-tu...
 

Posté par milou-chan à 15:30 - Mensonge et trahison [finie] - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai eu ton site grâce à ton lien sur NT !!
    Ce deuxième chapitre est saisissant *o*... je veux vite savoir la suite >.< !!

    Posté par SaKu-SaMa, 22 juillet 2009 à 12:34

Poster un commentaire