Maisuong's Blog

Mes fic Yaoi, ici il n'y a que des fics yaoi originales, pas de fanfiction (du genre sasuXnaru).

09 mai 2009

Anghell [chap 5]

Voila donc le 5e chapitre de AngHell avec du nouveau pour nos deux garçons^^
en fait tout ça n'était pas prévut mais j'ai tout changé...^^(oui l'imagination est revenu à temps!)


CHAP 5

                Une semaine s'était écoulé sans que Edward ne revoyant Ruichi. Même au lycée il ne le croisait plus. Il était comme disparu. Depuis Sarah était en perpétuelle stresse. Elle disait toujours qu'il ne répondait ni à son portable ni chez lui. Elle était devenu de mauvaise humeur et criait partout. Edward se demandait bien ce qu'avait fait Ruichi pour la rendre si accro. Pour lui c'était un intrus de moins et un réveil en douceur chaque matin sans voir son sale visage gras. Enfin... même en s'en étant débarrassé il n'était jamais tranquille.

- Edward! cria Sarah en entrant dans sa chambre sans prévenir.

- Quoi encore?! pourquoi tu me gueule toujours dessus!

- Qu'est-ce que tu as fais à Ruichi!

- mais j'ai rien fais, il s'est juste défilé et ne t'aimais pas! Je t'avais prévenu que c'était pas quelqu'un de bien!

- Tu dis n'importe quoi! De toute façon je vais bien finir pas découvrir ce que tu as fais!

Sur ceux, elle claqua la porte qui fit un courant d'air. Il se dirigea vers son bureau et ouvrit un des tiroir du dessus afin d'en sortir une enveloppe. Il sortir son contenu et s'approcha de la fenêtre. "Elles sont vraiment bien prisent" songea Edward en regardant les feuilles. Sur celles-ci étaient imprimées en couleur, les photos prisent de Ruichi il y a une semaine. A sa demande ses amis l'avaient photographiés dans la douche. Et le résultat était tel qu'il le pensait. On voyait Ruichi de face, le regard tourné vers l'objectif. Son corps était encore un peu enduit de savon et on voyait très clairement son sexe; "elle est plus grosse que ce que je croyais" rigola Edward. On ne voyait pas très bien son corps à cause de la buée mais une des photos montrai un zoom de l'intimité du brun. Avec ça Ruichi n'était vraiment pas près de revenir.

**

            Ruichi se retournai dans sa couette depuis à peu près deux heures. Il n'avait pas arrêter de pleurer depuis son passage au rudby il y a une semaine. Il n'aurait jamais crut Edward capable de faire ça. S'il lui avait demandé de partir il l'aurait fait, alors pourquoi avait-il prit des photos de lui! la rage bouillonnait en lui et le désir de vengeance le hantait depuis. Jamais il ne laisserait Edward s'en tirer comme cela. Jamais! Il se leva d'un bond et se dirigea vers la salle de bain. Il se plaça devant le miroir et s'observa attentivement. Il avait vraiment changé avec le temps. Avant ses cheveux étaient moins long. En même temps il ne prenait plus trop le temps de les couper. mais là il ressemblait plus à une fille qu'autre chose. Ses yeux avaient perdu de leur couleur bleu azur et sa peau était devenu terne et sans couleur. Il était vraiment très pâle. En fait il était tout bonnement... hideux. Il ne put s'empêcher de réprimer une grimace avant d'enlever ses lunettes. Peut-être que... il ébouriffa ses cheveux d'une main afin de les faire tomber devant ses yeux... comme avant. Sa vision dans la glace ressemblait à son image d'avant. Avant que...

Il avait vraiment beaucoup de choses à changer mais cela valait la peine. Il fallait qu'il coupe ses cheveux mi-long, qu’il arrête de mettre des lunettes, qu’il refasse attention à son corps et à son visage, c'est à dire qu'il se remuscle un peu et... qu'il refasse sa garde robe. La tâche n'était pas de mince à faire mais avec un peu d'effort. "Edward..."

deux jour plus tard...

- Bonsoir monsieur! c'est pour quoi?

- Me faire couper les tifs dit-il d'un air monotone.

- Euh... oui bien suivez moi, dit la coiffeuse assez choqué de l'air hautain de son client.

             Ils suivit la coiffeuse jusqu'au premier siège libre afin de se faire faire un shampoing. Depuis combien de temps n'avait-il pas été chez le coiffeur. Il pencha la tête en arrière et ferma les yeux. Il se fit ensuite asseoir sur un siège en face d'une glace afin qu'on lui coupe les cheveux. La jeune femme semblait assez expérimentée et ses coup de ciseau n'étaient pas appliqué au hasard. Il referma les yeux attendant que la coupe soit finie avant de les rouvrir. Cela seraient une surprise. Une bonne demi-heure passa avant que la coiffeuse n'eut finit et ne lui enlève son col.

- C'est finit monsieur.

Il ouvrit les yeux et ne fut que plus heureux de voir ce qu'elle avait fait. Ses cheveux tombaient un peu sur ses yeux et pouvaient facilement aller sur le coté s'il le gênait. Ils cadraient parfaitement son visage et avaient été coupés au niveau de la nuque. Il sourit avant d'ajouter:

- C'est parfait.

**

Quatre mois plus tard...

- Wouah! Vous avez vu le nouveau parfum! Je le veux!

- Moi j'ai surtout vu le mec qui est sur le flacon!? Trop beau!

           Edward se baladait avec sa soeur dans les rayon de Sephora pour ses achats de la rentrée. Malheureusement ils étaient toujours obligés de passer par le magasin de beauté, car elle manquait de crayon. « elle me fait le coup à chaque fois! » grogna le blond énervé par les gloussement des jeunes filles d’à coté sur ce fameux parfum sortis il y peu de temps. La pub passait partout et la télé ne semblait connaître que ce produit. Les affiches montraient un jeune hommes brun, portant un bandeau sur les yeux ainsi que des ailes dans le dos. Une rose rouge était tatouée sur sa hanche et ses ongles était peint en noir. Il portait un jean noir déchiré et volait en tenant un parfum dans les mains. C’était vraiment pathétique que certaines filles tombe amoureuse d’idole d’affiche publicitaire... même idiot.

- Il est beau hein? demanda Sarah à son frère.

- Mmm... S’il met un bandeau sur ses yeux c’était peut-être parce que son visage n’était pas si beau que ça ...

- pff ce que tu peut-être négatif. Tu n‘a vraiment aucun goût... dit-elle en soupirant légèrement désespérée par l’attitude de son frère.

Ils allèrent payer avant de s’en aller. Ils rentrèrent à la maison. Edward déballa les paquets des course afin d’en sortir ses fournitures scolaires pour la rentrée. Ce qu’il vit n’était pas vraiment ce à quoi il s’attendait. Il se précipita dehors afin d’avoir des explications.

- Sarah! c’est quoi ça!? s’exclama-t-il en levant un flacon de parfum ainsi qu’une affiche en l’air.

- Bah c’est le parfum de tout à l’heure. Tu t’en rappelle pas?

- Bien sur que si... mais je peux savoir pourquoi tu l’a?

- Parce que je l’ai acheté idiot ...tu croyais quand même pas que... t’as du culots quand même!

- euh..; de quoi tu parles?

- Si tu insinues que je l’ai voler...!

- bah encore heureux que tu l’ai pas voler! Une merde pareille ne mérite même pas de se faire coffrer!

- t’exagères! J’ai pris l’affiche exprès pour toi!

- mais... dans ma chambre il n’y a que des poster de fille Sarah! de FILLES!

- merci je sais encore faire la différence! Bon tu le garde et tu fais pas chier! mets moi le flacon dans ma chambre et occupe toi de tes affaires!

Elle partit le laissant là. Edward était assez mécontent non seulement sa soeur venait de craquer 100 balles dans une merde et il était obligé de coller cette affiche dans sa chambre sinon elle lui ferait la misère. Il accrocha donc l’affiche à coté des autres et s’étonna à la regarder pendant deux minutes. « Anghell... quel nom bizarre » se dit-il avant de continuer à ranger ses affaires.

**

              La rentrée des classes étaient enfin arrivé. C’était la dernière année et puis finit le lycée. Edward pensait déjà à s’en aller avant même d’avoir commencé l’année. Il savait déjà où aller et quoi faire plus tard, mais cela n’allait pas l’empêcher d’aller rendre visite à la conseillère d’orientation, histoire de louper un cours ou deux dans l’année. Il se dirigea vers sa salle de classe, il était désormais en terminale 17 et sa prof principale s’appelait Mme. Jonquille... Super nom, pensa-t-il. Il semis en rang avec les élève de sa classe. Il ne connaissait personne à part de vue mais n’avait vraiment pas envie de leur parler. Ses « camarades » semblaient vraiment idiot. De son point de vue ils n’étaient vraiment pas fait pour s’entendre. Il resta donc à l’écart attendant la sonnerie. Quand ils entrèrent il se précipita tel un sauvage afin d’obtenir l’une des place du fond. Être en face du prof l’horripilait au plus au point. La prof arriva en tenue jaune... comme les jonquilles. Franchement l’humour des profs n’avait pas de limite. Il soupira et sortit un bloc et de quoi écrire.

- S’il vous plait un peu de calme! Tout d’abord bonjour à tous! Je me présente, Mme jonquille, mais certain me connaissent déjà, dit-elle en balayant la salle du regard. Je vais vous distribuer vos carnet ainsi que vos emploie du temps mais tout d’abord j’aimerai vous présenter un nouvel élève. Il vient d’arriver dans la ville donc je compte sur vous pour l’aider à se retrouver ici.

Elle lui fit signe de venir et celui-ci avança sur l’estrade. Des chuchotements se firent entendre dans toute la salle. Ses cheveux étaient les même et lui tombait sur le front. Il pouvait enfin voir ses yeux. Il était d’un bleu intense comme il n’en avait jamais vu.

- Bien je le laisse se présenter lui même.

- Bonjour à tous. Je suis nouveau ici, je viens d’emménager. Je m’appelle Angel... mais vous pouvez m’appeler Ange.

Posté par milou-chan à 17:04 - AngHell [en cours] - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire