Maisuong's Blog

Mes fic Yaoi, ici il n'y a que des fics yaoi originales, pas de fanfiction (du genre sasuXnaru).

01 juin 2009

Anghell [chap 8]

Ehehe voila la site de Anghell!!! Dans pas longtemp je compte faire un OS (si j'y arrive) et je mettrai la suite de SV la semaine prochaine^^ Bon lundi de pentecôte profitez bien (éhéhé Virgin!! XD) Bisous les filles!!

CHAPITRE 8


             Edward traversa le hall jusqu'au escalier miteux du bâtiment d'SVT. Les élèves déboulaient de toutes parts. L'entre cours était comme un combat acharné entre les élèves pressés de se rendre au cours suivant et ce qui traînaient afin d'arriver le plus tard possible. Les uns poussant les autres, les autres criant d'avancer plus vite. Le mieux dans ces moments comme ceux-là était d'attendre bien sagement la fin de la bataille avant de s'engager dans les escalier. Une fois tous les combattants sortis, Edward monta à son tour jusqu'au deuxième étages. Les couloirs avaient été déserté et il se retrouva seul, abandonné de tous. Une fois la pause finit, il rentra dans la salle puant encore le désinfectant de la veille. Il s'assit à une table du fond près de la fenêtre, un courant d'air frais pouvait alors venir s'évanouir sur son visage en ce temps de canicule.

              Ses yeux vinrent échouer leur regard sur la personne se trouvant devant lui. Alice était grande, blonde et élancé. En plus de ça elle avait assez d'atout pour devenir une jolie mannequin: une poitrine rebondie, des hanches sensuelles, un sourire séduisant et de longue et belle jambes. En y repensant elle ressemblait un peu à sa soeur en version blonde. Cette fille, il l'avait directement remarquée à la rentrée. Sa voix était comme une douce chanson à entendre et ses yeux bleus vous captivaient tel un aimant. Edward la regardait, et était comme possédé. Elle l'obsédait... Et il n'y avait pas qu'elle d'ailleurs. Angel apparut dans la porte d'entrée et s'avança vers Alice avec un grand sourire. Celle-ci lui rendit et lui sauta joyeusement dans les bras. Edward rageait sur son siège, les dents serrées. Encore une fois, cet imbécile le distançait toujours, que ce soit avec les filles ou les études. Sa moyenne avait littéralement chutée depuis cette année et ses relations n'étaient pas allée en s'arrangeant. Angel jeta un coup d'oeil par dessus son épaule et envoya un clin d'oeil à son voisin. Plus le temps passait et plus celui-ci s'amusait à provoquer le pauvre blondinet. Un clin d'oeil aguicheur par-ci, un sourire par-là. C'est du harcèlement sexuel!pensa-t-il.

*****             

           Le cour de sport était l'un des plus épuisant de la journée, se déroulant dehors, ils passaient plus de temps à cramer qu'à courir. Le prof criait sous l'ombre d'un arbre pendant que ses élèves couraient comme des dératés sur le terrain basket. Par leur grande taille Angel et Edward se détachait du lot, faisant de l'ombre à leurs autres coéquipier s'infortune.

- Angel, Edward, chacun dans une équipe différente, il faut équilibrer! Vas y Angel, commence à choisir une fille.

              Alice fut la première appelé au grand bonheur de celle-ci et au grand damne de son adversaire. Les deux équipes se positionnèrent d'une part et d'autre du terrain. Edward fixa son regard sur son pire adversaire. Leurs regards se croisèrent restant l'un dans l'autre pendant un moment beaucoup trop long. Angel passa sa langue sur ses lèvres, les humidifiant de manière obscène réussissant à arracher une grimace à son ennemie. Edward ne trouva à répondre qu'un regard glacer plein de haine ce qui fit sourire Angel content de le voir enrager. Le son du sifflet résonna et le ballon vola entre les deux équipes. Alice, étant la plus grande fille de la classe, pris facilement le dessus et envoya d'un coup de main, le ballon dans son camp en direction du garçon le plus proche. Celui-ci fonça entre les joueurs et distança facilement toutes personne se trouvant sur son chemin, jusqu'à ce qu'il se retrouve devant le panier. De sa grande carrure, Edward se planta devant lui tel un gorille. Les chances de marquer de là où il était aussi grande que celles de gagner aux loto, Edward profita de ce moment d'inattention pour le prendre de vitesse. Une fois en la balle en main, il courut vers l'autre bout et marqua aisément. Il se retourna et tira la langue devant Angel qu'il avait réussit à dépasser sans difficultés.

             L'équipe Bleue, celle d'Angel récupéra l'engagement à son tour. Le cris du sifflet retentit et la balle vola d'une main à une autres et progressa en moins de temps qu'il n'en fallut vers les buts . Alice se retrouva donc devant les cages barrées par une horde de géant en maillot rouge. Un coup d'oeil des deux cotés lui suffit pour trouver une solution, elle balança la balle par derrière vers son coin droit. Celle-ci atterrit entre les mains d'Angel qui prit son élan avant de la faire ricocher sur le panneau et de tomber dans le centre du panier. Le sourire qu'Edward affichait cinq minutes au paravent s'était transformé en un rictus menaçant. Ils se regardaient maintenant comme deux chien de meutes en plein combat territorial. Le match continua jusqu'a l'égalité parfaite à 10 partout. Les équipe se remirent en place.                                                 La plupart des joueurs étaient fatigués et peu leur importaient la victoires, seul deux d'entre eux étaient soucieux du verdict du match. La tension était palpable, et les deux chefs d'équipe se lançaient maintenant des regards venimeux. L'équipe rouge récupéra la balle, et fonça en avant. Edward courait seul au milieu de tous en s'étant détaché des autres, devenu trop fatigué pour courir. Il ne lui restait que quelques pas. Soudain il sentit quelque chose le toucher: une main vint se poser sur son postérieur et glisser ses long doigts dans sa raie. Le joueur poussa un cri de surprise et lâcha le ballon. Ses genoux se plièrent et il tomba agenouillé sur le sol du terrain au milieu des autres joueurs. Il releva la tête quand une forme bleu sortant de nul part lui passa sous les yeux, récupérant le ballon, qui continuait à rouler sur le bitume. Angel saisit la balle la lança à l'autre bout du terrain, vers un de ses coéquipiers qui marqua le point mettant fin à l'égalité.

              Tout le monde se rendit dans les vestiaires. La plupart des élèves partirent sans se doucher, désireux de rentrer chez eux le plus vite possible alors que les autres se dépêchait de passer sous la douche et de se rhabiller, à croire qu'il n'utilisait même pas leur savon. Les deux chefs d'équipe se trouvaient donc être les seuls à rester se laver "correctement". Angel se trouvait déjà dans la douche tandis qu'Edward l'observait depuis les bancs des vestiaires. Il scrutait ses mains et ses doigts avec dégoût. Pour lui aucun doute n'était possible. Il aurait parié sa vie que c'était ces mains qui l'avaient touché précédemment. L'idée d'avoir été tripoter par les mains de ce mec le rendait malade et des vertiges lui prenaient instantanément la tête. Il respira un grand coup et se faufila dans la douche en avançant à pas feutré. Il se plaça derrière lui, levant ses mains à hauteur de ses épaules. Sa surprise fut complète quand sa victime se retourna et le plaqua contre le mur. Sa tête cogna contre le carrelage mouillé et la douche encore allumé trempa son jean qu'il avait gardé. Angel lui faisait à présent face, le sourire toujours encré aux lèvres, complètement nu.

- Alors comme ça tu aimes te glisser derrière moi? Est-ce pour mieux m'admirer? Et bien maintenant que je suis de face profite de la vue.
- Arrête de dire n'importe quoi! Je voulais juste me doucher aussi.
- hum... en jean? dit-il en pointant le pantalon trempé de son "ami".
- J'allais le retirer, se défendit Edward sans convaincre quiconque, c'est de ta fautes tu m'a prit de vitesse. Ça va pas de sauter sur les gens comme ça?!
- C'est toi qui me dit ça alors que tu étais prêt à me tuer tout à l'heure!
- Tu l'as bien cherché! C'était toi tout à l'heure n'est-ce pas?
- De quoi tu parles?
- Fais pas le con! Je sais que c'est toi qui m'a tripoté sale pervers!
- Alors tu es donc venu dans la douche pour en redemander? Cochon va! mais si tu insiste...
- Hein?! Mais qu'est-ce que tu racontes? arrête ça! éloignes toi!

            Angel s'était rapproché dangereusement au point de frotter leurs deux corps l'un contre l'autre. Son genou se plia et passa entre les jambes de son camarade plaqué contre le mur. Edward eut un cri de surprise et essaya tant bien que mal de repousser son assaillant. Le jeune homme nu fit passer ses mains sur le torse imberbe de son partenaire jusqu'à son pantalon qu'il défit avant de le laisser tomber par terre. Des rougeurs apparurent sur les joues du blondinet pendant qu'Angel finissait de lui enlever son jean. Malgré sa petite carrure, il arriva à lui faire enlever ce qu'il lui restait sur le corps, finissant par déshabiller entièrement Edward.
Angel reprit ce qu'il avait entamé et continua de frôler le corps de son ami. Ses lèvres glissèrent sur ses tempes, laissant échapper un souffle chaud dans son cou. Edward n'arrivait plus à réfléchir clairement; Malgré son dégoût il ne trouvait pas la force nécessaire pour le repousser. Ils étaient nus l'un contre l'autres, et il le laissait balader ses mains sur ses hanches ainsi que sur le bas de son dos. Les caresses s'arrêtèrent brutalement et Angel s'éloigna de lui tout en le regardant.

- Bien je crois que dans cette tenue tu peux prendre une douche ... tu n'es pas d'accord? demanda Angel avec un sourire moqueur.
- espèce de...
- Bien je te laisse, à demain!

          Angel saisit sa serviette qu'il noua autour de ses hanche et sortit. Edward resta sur place stupéfait. Il venait encore de se faire avoir. Comment avait-il put se laisser aller ainsi! Surtout avec lui. Il l'avait touché et déshabiller sans qu'il ne dise quoi que ce soit... mais qu'est-ce qui m'a prit de me laisser faire par un pervers pareil! Il décida d'oublier cette histoire et se mit à se laver. Une fois rentré chez lui sa soeur le questionna encore pendant des heures sur le fameux ANGEL. Il en avait clairement marre que toute son attention soit tourné vers lui. Il n'y avait pas un jours sans qu'il n'entende son nom sortir de sa bouche. ne voulant pas l'énerver il répondit à toutes ces questions sans broncher.

- Au fait... J'ai vu les photos.
- De quoi tu parles? demanda Edward pris de cours.
- Les photos que tu as pris dans la douche! t'es vraiment un salop! Comment tu as put lui faire ça!
- hein? Mais comment tu...
- t'es dégueulasse!
- ce n'est pas ma fautes! Tu l'a vu? je pouvais vraiment pas te laisser continuer avec un débris pareil!
- Je ne vais pas sortir avec les mec qui te plaisent rien que pour te faire plaisir!
- j'ai fais ça pour ton bien Sarah... ce Ruichi était vraiment...
- ferme la! cria Sarah avant de monter dans sa chambre et claquer la porte.

Son frère se retrouva seul à table. Comment avait-elle put voir les photos. Il les avait pourtant très bien cachées afin qu'elle ne les voit pas. Il soupira et finit de dîner. Elle n'allait sûrement pas lui pardonner de si tôt. C'était étrange à présent mais il sentait presque triste.

Posté par milou-chan à 03:30 - AngHell [en cours] - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Coucou

    Milou !!!!!!!!!!!!! Tu t'es beaucoup amélioré depuis MT. cela se voit beaucoup. Donc félicitation ma belle !!
    Bon, j'aime toujours, même si j'aimerais beaucoup savoir ce que pense Angel, maintenant. mais, je le dis encore, je trouve le changement entre Ruichi et Angel trop énorme, mais c'est toi qui écrit alors. Quand est-ce qu'il va avoir un doute le Ed ????

    Le harcellement cela va un temps, mais je suppose qu'Angel ne va pas continuer à ce rythme Non ? Il va finir par le faire réellement le faire fuire. Non ? Je ne critique pas, je m'informe c'est tout !!!


    Ah ! euh je dois t'informer aussi que j'ai fait ma blonde sur mon blog en lisant tes coms. Au moment où j'allais cliquer pour publier, ma soeur m'a fait peur et oups, ils ont été supprimée. Sorry !!! J'ai préféré t'informer au cas où !!! Ce n'est pas de ma faute. Snif sniff !

    Bon, et puisque je dois attendre la semaine prochaine pour Sans visage, je veux deux chapitres d'accord ???????????????? hein, ma belle ? Je peux ??????

    Bisous, passe un bon lundi pendant que d'autres vont aller travailler. ^^

    Posté par origine1975, 01 juin 2009 à 10:58
  • coucou

    ah que tu bonheur j'adore ton histoire vivement la suite^^.

    Posté par lenne, 01 juin 2009 à 15:27
  • HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
    I'm so happy !!!

    Posté par Cessou, 03 juin 2009 à 12:37

Poster un commentaire